PassionFred

Retour au listing

Ferrari 340 Mexico (1952)

C’est en 1950 que le gouvernement mexicain organise pour la première fois la Carrera Panamericana, une compétition automobile traversant le Mexique, ouverte aux voitures de sport, rallye, Nascar, endurance et course de côte. Aujourd'hui décrite comme l'une des courses les plus dangereuses de tous les temps, elle comprenait neuf étapes réparties sur cinq jours, totalisant 3373 km sur le terrain accidenté sans garde-corps de la nouvelle route Panamericana.
Alors que la première édition ne rassemble quasiment que des voitures américaines, son succès attire en 1951 des marques européennes comme Jaguar, Lancia, Alfa Roméo et Ferrari. La marque au cheval cabré y envoie deux 212 Inter (châssis 0161EL & 0171EL) préparées pour l’occasion et remporte l’épreuve en s’adjugeant les deux premières places.
Fort de ce succès retentissant, c’est exclusivement pour cette course qu’Enzo Ferrari décide de développer la 340 Mexico pour 1952. Quatre châssis seront assemblés, 3 berlinettes et un spider, carrossé par Vignale. Basé sur le châssis des 340 America mais allongé, on retrouve sous son capot, le V12 Lampredi porté pour l’exercice à 280 chevaux. Avec sa carrosserie en aluminium, la Mexico ne pèse que 900 kilos, ce qui lui permet de passer la barre des 100 km/h en 6 secondes et d'atteindre 250 km/h en vitesse de pointe.
1952 allait être un combat d’usine puisqu'en plus de Ferrari, Lancia et les autres, Mercedes engage deux coupés 300 SL Gullwing et un roadster spécialement préparés pour la Carrera Panamericana. La marque à l'étoile ne laissera aucune chance au Cavalino rampante et trustera les deux premières places de l'épreuve laissant la troisième place à Luigi Chinetti & Jean Lucas, sur l'unique survivante des 4 Mexico engagées, 0224AT.
L'édition 53, connaitra une domination de Lancia qui s'octroiera le podium entier, un certain Juan Manuel Fangio en tête. Pilotée par Phil Hill et Richie Ginther, la seule des 4 Mexico engagées cette année, 0222AT, finira à la 96ème place après un accident.
Pour 54, Ferrari s'imposera sur ce qui sera la dernière édition de cette course devenu mythique, avec la monstrueuse 375+, que vous pouvez découvrir ICI. Effectivement, devant l'accumulation d'accidents de plus en plus graves, l'aventure de la Carrera Panamericana s'achèvera après seulement 5 éditions !
Pour récapituler: les trois châssis Berlinetta, 0222AT, 0224AT, 0226AT et le spider 0228AT ont participé à la Carrera Panamericana de 52 avec comme résultat respectif abandon, 3ème place, accident et abandon. En 53 seul 0222AT sera de la partie. Aujourd'hui ces "quatre fantastiques" sont toujours domiciliées aux Etats-Unis que seul 0228AT a quitté pour le Mexique de 1987 à 2011.

Mes 340 Mexico

340 Mexico N°4 - châssis 0222AT

340 Mexico Rouge

Retour au listing