PassionFred

Retour au listing

Le programme XX (2005)


En juin 2005, Ferrari lance une façon inédite d'améliorer la recherche et le développement de ses modèles, le programme XX. Pour la première fois, des clients de la marque vont participer à des tests intensifs afin d'améliorer la voiture et ainsi faire progresser la marque entière.
Sur plus de 400 propositions d'achat, 29 privilégiés seront sélectionnés sur des critères tels que leur fidélité au Cheval Cabré, leur connaissance de la marque, leur solidité financière et leurs capacités de pilotage. Après avoir déboursé 1,5 million d'euros pour acquérir leur prototype FXX, les frais d'entretien et de participation étant en plus pour chaque sortie, ils deviendront automatiquement membres à part entière de l’équipe Ferrari avec un accès privé au circuit de Fiorano pendant 2 ans, de 2006 à 2007, et vivront leur expérience de conduite sous la supervision des techniciens et des spécialistes de la marque italienne.
Une trentième et dernière FXX a été construite spécialement pour Michael Schumacher, alors pilote de la Scuderia Ferrari. Elle sera d'ailleurs mise en vente par le garage Ferrari Zénith de Lausanne en Suisse, pour un peu plus de 2 millions d'euros courant 2013. Avec 900 kilomètres au compteur, cette numéro 30 est bien loin du kilométrage de certaines autres FXX. Effectivement, en 2 ans d'exploitation, la plupart d'entre elles, après 14 séances d'essais publics et 14 séances privées, ont totalisé plus de 16000 km d'épreuves en 2006 et plus de 18000 km en 2007.
Équipée d'un imposant V12 de 6 262 cc, ce prototype basé sur le châssis de la Enzo, non homologué pour la route, est capable de développer 800 CV à 8 500 tours/min. Sa boîte de vitesses est le résultat de l’expérience acquise en F1 et permet de changer de rapport en moins de 80 millisecondes. Capable d'abattre le 0 à 100 km/h en 2,8 secondes, elle atteint une vitesse de pointe de 360 Km/h. Mais la FXX se démarque vraiment grâce à son système de télémétrie sophistiqué qui permet de surveiller et de fournir en temps réel des informations sur 39 paramètres dynamiques de la voiture.
Le programme FXX s'est avéré si enrichissant que Ferrari annonce, pendant la traditionnelle fête organisée chaque année au Mugello, son prolongement pour les années 2008 et 2009. A cette occasion est présentée une nouvelle voiture laboratoire, la FXXs. C'est en fait une FXX avec un "Evolution Package" faisant de cette voiture la Ferrari la plus rapide de tous les temps. La puissance passe de 800 à 860 chevaux, désormais accessible à 9500 tours/min grâce à de grosses modifications sur son électronique embarqué, notamment sur le système de contrôle de traction.
Le tour de la piste de Fiorano est à présent bouclé en 1’16 contre 1’18 et le changement de rapports ne prend plus que 60 ms, soit 20 ms de moins grâce à la nouvelle boîte séquentielle à 6 rapports. Les progrès sont aussi très importants du coté de l'aérodynamique avec un nouveau diffuseur plus efficace de 25%. Celle que l'on nomme désormais FXX Evoluzione propose aussi à son pilote neuf programmes différents qu'il peut à tout moment changer sur la piste, comme sur une F1.
En marge du programme FXX, le préparateur EDO Compétition déclinera, en 2008, une version "civile" de la FXX en conformité avec les normes européennes d’homologation sur route ouverte. Il récidivera en 2009 avec la FXX Evoluzione.
En 2010 la recherche et le développement de la FXX prennent fin. Mais le programme n'est pas abandonné pour autant : Ferrari dévoile un nouveau laboratoire roulant, la 599XX. Basé sur la 599 GTB Fiorano, de laquelle proviennent son moteur et sa boîte-pont, ce prototype a subi d'importantes modifications au niveau de l’échappement, du conduit d’admission et des chambres à combustion du moteur.
Coté aérodynamique on peut relever la présence de l’« ActiflowTM » qui n’est autre qu’un système composé de deux ventilateurs, situés dans le coffre et chargés d'aspirer l'air sous la voiture en le rejetant par les deux grilles remplaçant les feux arrière. Ce système permet de « coller » la voiture au sol ou, selon les besoins, d’en réduire la résistance à l’air.
Mêmes critères de sélection pour cette fois 30 propriétaires, cette nouvelle mouture est facturée à son futur pilote 1,3 million d'euros, prix pour acquérir ce V12 de 700 ch à 9000 tr/min nécessaire pour participer aux courses Ferrari XX de 2010 et 2011.
Tout comme avec la FXX, la 599XX aura droit à son évolution et c'est au salon de Bologne en décembre 2011 que Ferrari la dévoile, et avec elle reconduit le programme XX pour 2 ans. Au programme de cette nouvelle mouture, le passage de la puissance à 750 ch grâce à de nouveaux échappements latéraux, une perte de 35 kg sur la balance et de nouvelles gommes signées Pirelli, contrat F1 oblige. Un nouveau splitter avant, un diffuseur arrière plus large, des bas de caisse redessinés et surtout un nouvel aileron arrière actif, façon DRS en Formule 1, complètent le package aérodynamique.
Rappelons que contrairement à la FXX qui n'a pas officiellement été adaptée à la route par Ferrari, la 599XX verra sa version homologuée prendre vie en avril 2010 sous la forme de la 599 GTO, construite à seulement 599 exemplaires, elle en est directement dérivée et son légendaire V12 de 6.0 litres issu des Enzo et revisité par les orfèvres de Maranello, atteint 670 chevaux à 8.250 tr/min.
C'est le 3 décembre 2014, à Abou Dabi, que Ferrari dévoile la nouvelle représentante du programme XX, la FXX-K. 32 exemplaires dérivés de l'hyper car de la marque, la LaFerrari, verront le jour et reprennent comme toutes les XX le concept "Competition clients". Propulsée par un V12 de 6,3 litres développant 860 chevaux à 9 200 tr/min et dotée d'un KERS (système de récupération de l'énergie cinétique), baptisé « Hy-Kers », qui lui octroie un supplément de puissance de 190 ch, portant la puissance totale à 1 050 ch. La rumeur veut que tous les exemplaires aient trouvé preneur moins de 48h après la révélation de ce nouveau modèle contre un chèque de près de 2,2 millions d'euros
Si de nombreuses marques automobiles entretiennent la passion de leurs clients les plus fidèles, seul Ferrari va aussi loin dans une implication directe. Le programme XX démarré depuis 2006 devrait être prolongé dans les années à venir avec sans doute d'autres voitures d’exception...

Mes voitures du programme XX

FXX
FXX N°23
FXX N°30 - Michael Schumacher
599 XX N°3
599 XX N°4
599 XX Evoluzione N°2
FXX-K N°15

Retour au listing