PassionFred

Retour au listing

Ferrari F12 Berlinetta (2012)

La remplaçante de la 599 est dévoilée à la presse le 29 février 2012 via internet sur le site officiel de la marque. Baptisée F12 Berlinetta elle s'expose pour la première fois aux yeux du public au salon de Genève le 6 mars de la même année.
Cette nouvelle GT se veut la voiture de série la plus puissante jamais construite par Ferrari avec 740 chevaux sous le capot. Plus courte de 6 cm, moins large de 2 cm et plus basse de 6 cm que sa devancière, les nombreux choix esthétiques de son design ont été dictés par les contraintes aérodynamiques. C'est dans ce domaine que Ferrari innove, notamment au niveau du capot moteur qui, pour la première fois, est utilisé comme générateur de déportance en déviant le flux d'air vers les flancs.
C'est du moteur de la FXX que sont partis les ingénieurs de Maranello pour concevoir le V12 de leur nouveau bolide, en augmentant la cylindrée à 6 262 cm3, qui lui confère 740 ch à 8250 tr/min dont 80% sont disponibles dès 2 500 tr/min. Aidée d'une boîte manuelle robotisée type F1, la F12 abat le 0 à 100 km/h en 3,1 secondes et vous emmène à 340 km/h en vitesse de pointe.
Le travail fait sur le moteur, la boîte, l'aérodynamisme et le poids de la F12 Berlinetta lui permettent de réduire ses consommations de l'ordre de 30% par rapport à la 599.
Le système de contrôle de traction dérivé de la F1, baptisé F1-Trac, est une sorte de super antipatinage permettant de maîtriser l'arrivée de la puissance en optimisant l'adhérence à l'accélération.
Avec la F12, Ferrari montre une fois de plus toute l'étendue de son savoir-faire, dans la lignée des 512 BB, Testarossa et autres 575 pour ne citer qu'elles ...

En octobre 2015, Ferrari présente la F12 TDF, une version bodybuildée de la F12 et limitée à 799 exemplaires. Elle tire son nom de la célèbre épreuve des années 50/60, le Tour de France Automobile, en rappelant la gloire des 250GT et GTO qui s’y sont imposées.

Au programme, cure de vitamine, portant son V12 à 780 chevaux, optimisation de tous ses organes, diminution du poids et amélioration de l’aérodynamique en soufflerie grâce à de nombreux appendices en carbone. Avec une vitesse de pointe de près de 340 Km/h et un 0 à 100 abattu en 2,9 secondes, Ferrari atteint encore des sommets de performance avec la F12 TDF.




F12 Berlinetta
F12 TDF




Retour au listing